Petit point à 7 mois de notre tour du monde


Le projet / dimanche, septembre 2nd, 2018

1 Septembre 2018. 7 mois. 212 jours.

Si long et si près.

Etrangement, plus ça approche, moins j’ai peur, plus je suis sûre. Peut-être que la vieille du départ, je serais en totale panique, en train de dire à Rémi qu’il y a que les dingues qui s’embarquent dans ce genre de galère et que finalement, je veux plus. (C’est tout à fait mon style !) C’est fort possible ! Le temps d’une nuit que l’angoisse s’empare de ma personne. Et de la sienne d’ailleurs. Qu’on se laisse aller à penser aux pires scénarios en exerçant un mouvement de recule. Et même qu’on s’entraîne mutuellement dans les entrailles diaboliques du doute. Mais pour le moment, on fonce, dans le vide, dans l’inconnu, conscient que la préparation d’un tour du monde peut nous faire passer d’une émotion extrême à une autre. C’est humainement intense !

Je ne me projette pas, je n’anticipe pas, je ne fantasme ni n’idéalise notre aventure. Je le sais, dans 7 mois, nous serons à l’autre bout du monde. C’est à peu près tout ce que je sais. Et c’est tout ce que je m’autorise à savoir. Chaque chose en son temps. Pour l’instant, l’heure est aux préparatifs. Ne rien imaginer, c’est aussi laisser moins de place à la déception et plus de chance à la surprise. J’ai cessé de lire les récits ou d’admirer les photos de bloggeurs ayant abattu le même itinéraire que nous, parce que je ne veux pas l’avoir vécu dix fois dans ma tête avant de le vivre pour de vrai, tout simplement.

 

La réservation du cargot et des billets d’avion

J’avais prévu de vous dévoiler la date officielle lors de cet article, mais c’est raté ! Au moment de réserver, nous nous sommes rendus compte que nous n’avions pas encore nos passeports. Qui dit pas de passeport, dit pas de numéro de passeport. Bah oui, forcément ! Un jour on fera quelque chose dans l’ordre, un jour… Mais en attendant, nous avons donc pris rendez-vous pour faire faire nos passeports, et normalement, nous devrions pouvoir faire nos réservations d’ici un petit mois. Tant pis, je serais obligée d’écrire un article juste pour l’occasion ! hi hi

Du coup nous sommes en suspens quant à la date exacte de notre départ. Fin mars, début avril… Dans tous les cas, ça se jouera à quelques jours près !

 

L’itinéraire

Nous avons tracé notre itinéraire pour ce qui concerne la première partie du voyage : Le nord de l’Amérique. Mais ce ne sera qu’une ligne conductrice, un trait sur une carte, nous indiquant ce qu’on ne veut pas rater. On sait pertinemment qu’en fonction des rencontres, des aléas et des opportunités, il y a des chances pour que l’itinéraire se voit modifié et bouleversé. Et c’est ça qui est chouette !

 

Le camping-car

Il est en ce moment même en cours de rénovation. la peinture est terminée, les canapés sont en attente. Il reste quelques petits aménagements à y faire, et de la personnalisation. Mais en dehors de cela, il est prêt à sillonner les routes du monde. Je rentrerais plus en détail dans un article consacré à la star du voyage.

 

Et les petits ?

Ils en parlent de plus en plus, et si ça devient plutôt concret pour Titouan (concret comme cela peut l’être pour un enfant de son âge, hein !), pour Manoé c’est tout autre chose. Pour la petite anecdote, l’autre jour nous sommes allés à la mairie pour les passeports, et il nous a dit, plein de joie “Oui ! ça y est ! On est à la Mairi-que ! (comprenez l’Amérique). J’ai compris à ce moment-là, à quel point c’était abstrait pour son jeune âge. Lorsque l’on avait annoncé le projet à Titouan, qui à l’époque n’avait que 3 ans, il nous avait fait une réflexion similaire “Mais maman, quand on fera le tour du monde on rentrera à la maison le soir pour aller aux toilettes quand même !” Je serais curieuse de savoir réellement ce qu’il se passe dans leur petite tête, ce qu’ils en comprennent, comment ils conceptualisent la chose. Et surtout, qu’est-ce que ça leur procure. Finalement, l’Amérique, la France… Du moment qu’ils ont notre disponibilité et qu’ils sont respectés dans leur besoin, je doute que cela fasse une différence.

Dans tous les cas, ils sont content d’aller vivre dans le camping-car, et ils trouvent La Mairie-que vraiment trop cool ! Bah oui, y a des jeux !

 

Et vous, avez-vous déjà organisé un long voyage avec vos enfants ?

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 18
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *