Notre projet


Le projet / mardi, mars 6th, 2018

Mars 2017, nous décidions de nous lancer dans le projet un peu dingue d’un tour du monde en famille, en camping-car, à quatre, avec un départ à l’époque assez lointain : 1 avril 2019. Finalement, nous partirons à cinq, une mini-personne s’étant invitée l’air de rien, mais en dehors de ce petit imprévu à peine perceptible (juste à peine), rien n’a changé. Et l’aiguille tourne, les étapes se franchissent, doucement, mais sûrement, notre tête vagabonde déjà entre l’Amérique et l’Asie, le tout accompagné d’une excitation nouvelle !

Le projet initiale est plutôt simple. Nous avons bien évidemment un itinéraire de base qui pourra éventuellement être modifié au fur et à mesure. L’idée étant avant tout de changer, le temps d’une douce parenthèse de mode de vie tout en assouvissant notre soif de découverte. La décision a été prise sur un coup de tête suite à un ras-le-bol d’un quotidien compliqué, pour tout un tas de raisons plus ou moins personnels. Si à l’époque, il y avait dans tout ça une petite part de fuite, aujourd’hui, il n’en reste qu’un projet qui chaque jour nous anime d’avantage. Plutôt qu’une fuite, je dirais même que ce voyage a sonné comme une évidence. Tout semblait vouloir nous conduire sur ce chemin-là.

Concrètement, dans l’idée nous débuterions par une traversée de l’Atlantique et nous nous écraserions sur le sol New-Yorkais pour visiter la grande Pomme. Ensuite, nous parcourrions la côte Est Américaine, le Canada, enfin la côte ouest Américaine pour clôturer cette belle boucle. Ensuite l’Amérique centrale, puis l’Amérique du Sud et son lot de merveilles. De là, nous nous rendrions en Australie pour y voir les Kangourous, surfer sur les vagues et flipper notre race à cause des bestioles (enfin, surtout moi, j’avoue), puis enfin, c’est en Asie du sud-est que se terminerait ce tour du monde avec une possible escale en Chine.

Dans l’idéal, mais alors ça ce serait le graal du graal, nous envisageons un partenariat avec une école française que nous mettrions en communication avec d’autres écoles d’un peu partout. Mais ça, c’est bien ambitieux et sûrement très chronophage. Et comme tous les parents du monde doivent le savoir, avec les enfants, tout prend beaucoup plus de temps. Mais c’est une esquisse d’idée à creuser, qu’on va sans doute creuser et envisager sous un autre angle en fonction des opportunités. Toujours est-il que pendant cette période de voyage, c’est nous qui ferons l’école aux enfants, Titouan surtout qui aura 5 ans et demi au moment du départ. Pour l’instant, on se renseigne, on potasse. Un peu de Montessori par-ci, d’unschooling par là. On aimerait vraiment donner à nos enfants le gout d’apprendre par eux-même, loin du système scolaire français qui nous inspire peu de positif concernant l’avenir des enfants et de la société. Tout ceci est très personnel, mais ça fait néanmoins parti de nos motivations concernant ce projet.

Voilà vous savez tout, ou presque, le reste nous l’ignorons nous-même alors vous n’aurez qu’à suivre notre aventure.

 

“Certains chemins magnifiques ne peuvent être découvert qu’en se perdant.”

Auteur inconnu

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages

4 réponses à « Notre projet »

  1. Allez y foncez… c’est top !
    Nous en sommes à notre deuxième voyage en famille et on kiffe !!! Pour ce qui est des écoles, nous souhaitions également anticiper mais finalement tout peut se faire très facilement une fois sur place. Ainsi nous avons pu visiter une école dans chacun des pays d’Asie que nous traversons et sommes toujours très bien reçus.

    Bon voyage à vous…

    Emeline and co

  2. Je suis vos aventures sur IG et je décide aujourd’hui de venir faire un tour sur votre blog. Je vous souhaite tout plein de bonheur dans ce beau projet qui fait tellement rêver. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *