Changer de vie : notre défi


Le projet / vendredi, août 10th, 2018

Changer de vie et partir faire le tour du monde en gagnant notre vie grâce à internet, c’est le défi qu’on s’est lancés ! Soyons fous, les zamis !

Un tour du monde, on le sait tous, même en camping-car, même en étant le plus minimaliste, le plus économe, le moins consommateur possible, ça coute relativement cher. C’est d’ailleurs ce qui freine la plupart des gens : l’argent. Sur instagram où je suis le plus active, la question financière revient presque quotidiennement et je me suis dit qu’il était temps qu’on vous dévoile notre petit défi secret.

Il faut savoir qu’à la base, nous sommes Monsieur et Madame tout le monde, ni plus, ni moins. Rémi assistant de gestion, moi aide-soignante en congés parental, tous les deux enracinés dans un mode de vie banal. Propriétaires à 22 ans, dans la ville où nous sommes tous les deux nés. Vous voyez … Monsieur et Madame tout le monde qui avons pris à un instant T, une décision un peu plus audacieuse, mais sans réelles resources. D’ailleurs, certaines personnes, à l’annonce de notre projet ont témoigné quelques réticences : “Mais… De quoi allez vous vivre ?” “D’amour et d’eau fraîche, pardi !” C’était sans compter, qu’aujourd’hui, l’eau fraîche, ça vaut une petite fortune…”Plus sérieusement, c’est vrai, nous n’avons pas forcément une situation qui nous permet de faire des prouesses, pas plus que le reste du monde en tout cas, mais nous avons un p’tit quelque chose susceptible de faire des miracles :

La passion et la volonté. 

Gagner sa vie autrement, pour vivre autrement ?

C’est vrai, ça peut paraître culotté, ambitieux et même un peu inconscient de s’extraire du système pour tenter d’acquérir notre indépendance financière par le biais du blogging (entre autre). D’ailleurs, la concrétisation ne s’est pas faite du jour au lendemain. Cela fait plus d’un an que cette petite graine d’idée s’est plantée dans notre esprit, nous offrant par moment une dose d’énergie motrice. Puis nous plongeant dans d’autres moments dans une forme d’angoisse freinante :“Non mais ça va pas ou quoi ? Dans quel galère on s’embarque ? On est passés des meilleurs scénarios aux plus catastrophiques pour au final se dire que de toute façon, pour savoir si ça marchait, fallait bien essayer. Dans le cas contraire, on était au moins à peu près certains que ça ne marcherait pas.

Alors oui, un objectif comme celui-ci demande de sortir de sa zone de confort, de réévaluer la pertinence d’à peu près tout le conditionnement reçu jusqu’à présent, que ce soit à l’école, ou par le biais de notre éducation. Cela nous pousse à entreprendre un travail personnel pour se libérer de quelques croyances limitantes bien ancrées. C’est une grosse remise en question globale et une sortie en fanfare de ces sentiers battus qui, même si on s’y sent souvent oppressé, sont rassurant (Le paradoxe humain !).

En faisant ça, on fait le grand saut dans l’inconnu, on prend un risque mesurable, et mesuré, mais un risque quand même. Ne serait-ce que le risque d’échouer et d’essuyer une déception. Ou de se voir interrompre notre voyage alors que nous souhaitions le poursuivre. Oui, mais en parallèle on prend aussi le risque de réussir, de concrétiser notre rêve, de jouer les prolongations de notre voyage, de s’accomplir personnellement et enfin, surtout de vivre enfin de ce que l’on aime. Ecrire et partager pour moi, entreprendre et créer pour Rémi… Bref, on prend un risque, quoi qu’il en soit !

Partir à l’aventure, en comptant sur l’hypothétique réussite d’une autre aventure, ça a sa petite part de folie, c’est certain, mais c’est grisant et motivant. ça nous élève et nous révèle. Oui, c’est l’aventure dans l’aventure ! Le grand défi dans le grand défi… Tant qu’à faire, hein !

L’avenir nous dévoilera la suite. Il se chargera de nous dire si nous parviendrons à financer l’intégralité de notre voyage et à nous épanouir dans ce mode de vie, dans ce fonctionnement nouveau dans lequel nous sommes encore novices. Si le blog se révèlera être une vraie passion, ou au contraire une grosse contrainte ? Si ce défi était notre destin, ou un apprentissage de plus… ?

On se donne donc, à partir d’aujourd’hui, UN AN pour atteindre notre objectif et vivre sur les routes du monde via internet. 

Alors, prêt à nous suivre ? N’hésitez pas à partager et à vous abonner pour ne rien manquer !

 

“Avoir la foi, c’est monter la première marche lorsqu’on ne voit pas tout l’escalier.”

Martin Luther King Jr.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

2 réponses à « Changer de vie : notre défi »

  1. Quelle belle aventure
    Vous êtes jeunes profitez de la vie celle ci est si courte
    Et surtout faite nous rêver
    Biz a vous corine et François Xavier (amis de Pierrette et gege)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *